PAT Présence Artistique en Territoire "Broderie" -Caudrésis-Catésis-// Saison 2013-2014, Villers-Outréaux & Walincourt-Selvigny (59).

Avec le soutien du Conseil Général du Nord, du Conseil Régional du Nord-pas-de-Calais, de Pictanovo, du Fresnoy : Studio National des Arts Contemporains, de la Cie de l'Oiseau-Mouche (Roubaix), du Théâtre le Grand Bleu (Lille), des Scènes-Mitoyennes (Caudry) et de la Maison de la Broderie (Villers-Outréaux).

 

 

Note d'intention// Septembre 2013

"Pendant des années tous les dimanches je suis allée voir ma famille à Villers-Outréaux, il y a beaucoup de souvenirs de là-bas en moi, comme le fondement de quelque chose, d'une histoire. Et puis, j'ai grandi et j'y suis allée de moins en moins fréquemment. Il paraît que ça se passe souvent comme ça...

Il y a quelques mois, j'ai appris que le métier à broder de mes grands-parents allait être démonté, et je ne sais pas exactement pourquoi, mais ça a créé une sensation étrange en moi. -Je me souviens enfant, quand j'allais jouer avec les chutes de broderie, le son du métier à broder de ma tante et toutes ces histoires que ma mère et ma grand-mère me racontaient sur l'arrivée des métiers à broder à Villers-Outréaux. Mon arrière-grand-père qui avait vendu ses terres pour partir les acheter en Algérie. Etc.- Alors, j'ai pris ma voiture, ma caméra et mon enregistreur, et je suis allée voir ma grand-mère à la maison de retraite. Je lui ai posé des questions, à elle et à ma mère. Nous sommes allées voir une dernière fois le métier à broder où ma mère courait en rentrant de l'école quand elle était enfant et puis nous sommes allées dire bonjour au cousin de ma mère, juste en face de chez ma grand-mère qui lui possède les derniers métiers à broder, des machines longues de plus de 20 mètres de long, très perfectionnées, leur son était fascinant.

Je suis rentrée chez moi -à Lille-, et je me suis dit que d'une manière ou d'une autre il fallait témoigner de tout cela -j'ai souvent pensé que je faisais de l'art parce que derrière moi il y a eu toute une lignée de personnes qui ont eu le courage de faire bouger les lignes, pour que des choses puissent exister dans le domaine de l'artisanat, de la broderie en particulier-.

La Compagnie de l'Oiseau-Mouche m'a proposée de mettre en place un stage-laboratoire en mars 2013 avec six comédiens de cette Compagnie. Ensemble, nous sommes allés à Villers-Outréaux et à nouveau voir ma grand-mère à la maison de retraite. Et puis durant une semaine nous avons cherché au plateau autour de tout ça, j'avais invité ma mère aussi pour l'occasion...

En novembre 2013, le Collectif XXY débutera sa "présence artistique en territoire" soutenue par le Conseil Général du Nord jusqu'en juin 2014, en attendant il me reste quelques ébauches de vidéos..."

Amélie Poirier

Le Projet

 

-Création du spectacle interdisciplinaire "Je brodais/Je brode/Je broderai" autour de la notion de mémoire avec des collégiens en classe de 4ème et 3ème du Collège François Villon de Walincourt-Selvigny -et en partenariat avec l'équipe pédagogique- de novembre 2013 à juin 2014 à raison d'une journée de travail par mois. 2 représentations le jeudi 12 juin au Théâtre de Caudry (avec le soutien des Scènes Mitoyennes) et le lundi 16 juin au Théâtre le Grand Bleu de Lille.

-Carte blanche au Collectif XXY, le samedi 31 mai 2014 à Villers-Outréaux : petites formes avec et chez l'habitant, lecture par les comédiens de la Compagnie de l'Oiseau-Mouche d'un matériel textuel récolté auprès des brodeur.SE.s à la Maison de la Broderie de Villers-Outréaux.

-Mise en place d'un atelier trans-générationnel du mardi 22 au vendredi 25 avril pendant les vacances de Pâques autour de "broderie et art contemporain" avec la plasticienne Hélène Machin.

-Réalisation du Moyen-métrage documentaire "Brodeuses" d' Amélie Poirier avec le regard de Justine Pluvinage avec le soutien de Pictanovo et du Fresnoy : Studio National des Arts Contemporains.

 

Avec :

 

Coordination du projet : Amélie Poirier

Création au collège de Walincourt-Selvigny "Je brodais/Je brode/Je broderai", avec : Law Cailleretz (écriture), Rémi Hollant (chorégraphie), Amélie Poirier (conception et lumières), Audrey Robin (création sonore et régie vidéo), Perrine Wanegue (costumes) et Mélissa Jouvin (régie son).

Petites formes avec et chez l'habitant (collectage de textes et mise en scène) : Amélie Poirier, assistée d'Aurore Magnier. Lecture de ces textes à la Maison de la Broderie, avec les comédiens de l'Oiseau-Mouche : Thierry Dupont, Martial Bourlart, Martine Wawrzyniak accompagnés de: Lyly Chartiez, Mounya Boudiaf, Lucien Fradin et Amélie Poirier.

 

 

Crédits photos : Collectif XXY, Hélène Machin et La Voix du Nord.

Sur les images : "Je brodais/Je brode/Je broderai", Atelier "Broderie & Art Contemporain", Lecture à la Maison de la Broderie.